Changer d'espace

Maison1Accueil

Voyages

Mode de vie

Airdutemps 

 

 Espace : L'air du temps.

La vie n'est pas un droit de l'homme. Elle est précieuse et doit être préservée autant que faire se peut. Mais il y a des valeurs supérieures à la vie. L’honneur, le devoir, la liberté, la dignité, la loyauté, la justice etc… Et leur défense exige parfois que l’on meurt pour elles. C’est ce que nous ont enseignés les résistants à la barbarie nazi durant la seconde guerre mondiale et bien d’autres avant eux. C’est le dissident Jan Patocka à Prague qui déclarait : "une vie qui n’est pas disposée à se sacrifier à son sens ne mérite pas d’être vécue".

C’est ce que nous a rappelé le 23 mars 2018 le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui a choisi de se substituer à un otage au cours d’une attaque terroriste, sachant sans doute que ces chances d’en ressortir vivant étaient réduites. Une prise d’otages venait d’avoir lieu dans un supermarché de Trèbes par rédouane lakdim qui se réclamait du groupe djihadiste état islamique. Après trois heures de face à face avec le terroriste, il est mortellement blessé, poignardé à la gorge, au cours d’une lutte pour tenter de le désarmer. Il succombera le lendemain à ses blessures.

Des évènements comme celui-ci, dans un monde ou les brutes et les médiocres pourvu qu’il sachent manier la trahison et la flagornerie, sont projetés au sommet de la renommée, du pouvoir et de la richesse dans une société consommatrice, individualiste et léthargique qui ne propose qu’insouciance et loisirs pour le plus grand profit d’une élite mondialisée, nous rappellent que notre univers est inéluctablement tragique et la mort au bout. Toutes avancées politiques, sociales, économiques ne sont jamais définitives et il faut et faudra inlassablement combattre pour les défendre. Rien n’est jamais acquis. Tout est toujours à conquérir parfois au prix du sang et il faut sans relâche remonter sur le rocher. 

Le sacrifice de Arnaud Beltrame, nous dit que la vie n’a pas de prix, qu’il faut tout tenter pour la préserver mais que parfois pour garder des raisons de vivre, il faut être prêt à mourir pour elles. C’est important de le rappeler pour que ces principes ne soient pas recouverts par l’oubli.

Dans les jours qui ont suivi ce drame un hommage exceptionnel lui a été rendu par la Nation et son courage salué dans le monde entier que ce soit par des chefs d’Etat ou des chaines de télévision étrangères. C’était en 2018. C’est à dire, il y a bien longtemps. Qui aujourd’hui parle encore de cet évènement ? Qui pour lui donner un sens ? Qui se souvient encore d’Arnaud Beltrame ? 

D'ailleurs même au moment des faits, est-ce que ce drame a eu un grand écho ? La presse en a parlé quelques jours évidemment mais les gens s'en sont-ils émus plus que ça ! Ont-ils commenté entre eux ? J'ai le sentiment que non. Sans aucun doute beaucoup moins que la victoire de l'équipe de France de foot-ball en finale de la coupe du monde. Pourquoi ? Peut-être qu'une majorité de gens s'identifie aux joueurs de l'équipe de France ? Mais pas à des individus comme Arnaud Beltrame. Son acte héroïque met la barre trop haute pour qu'on se compare à lui ? Ou alors le courage dont il a fait preuve par son sacrifice, nous place face à nous même, nous renvoyant du coup à nos petitesse, nos lachetés, nos faiblesses. Alors les Arnaud Beltrame on préfère les oublier. 

Aussi, en ces temps où il est souvent question de statues à déboulonner, pourquoi ne pas ériger à Trèbes en particulier ou dans d’autres villes de France une statue en l’honneur d’Arnaud Beltrame pour commémorer le sacrifice d’un héros d’aujourd’hui. Son courage pourrait aussi être proposé aux enfants des écoles.

Bien sur, une statue, ne rendra pas la vie à Arnaud Beltrame ni un mari à sa compagne mais commémorer et se souvenir de son sacrifice pourrait éclairer la notre.

Une plaque commémorative à Paris parle d'un homme "victime de son héroisme" ??? Non surement pas. Arnaud Beltame a été victine d'un islamiste. C'est ce qu'il devrait figurer sur cettte plaque, comme il est écrit pour rappeler la mort de résistants durant la seconde guerre mondiale : "victime de la barbarie nazie".

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

RetourAccueil ADT  

 

MENUpersonnages2

  John Kenneth Galbraith
  Pepe Mujica
  Arnaud Beltrame
  _______________________________________